L'œil sur...

L’automatique en perspective

« La boucle fermée est une idée ancienne, mais le contrôle en boucle fermée est un domaine récent ». C’est par cette phrase que débute un impressionnant panorama publié pour le 50ème anniversaire du journal ‘Automatica’, une référence dans le domaine.


Écrit par K. J. Åström et P. R. Kumar, l’article intitulé « Control : a perspective » synthétise l’histoire de l’automatique, en fournissant une perspective sur le développement du contrôle en boucle fermée. Pour décrire l’évolution de ce domaine, les auteurs ont choisi les années 1940, 1960 et 2000 en tant que séparateurs de quatre périodes couvertes dans l’article.

Les auteurs mettent en avant l’interaction entre l’industrie, les applications, les technologies, la théorie et la recherche en commençant avec le régulateur à boules et en terminant par l’impact de plus en plus important de l’automatique dans certains domaines comme la biologie et la médecine.

L’automatique est un élément clé d’un très large éventail d’applications, touchant finalement tous les dispositifs du monde moderne. La théorie du contrôle est également un champ très profond, s’appuyant sur une large gamme de mathématiques, contribuant même parfois au développement de sous-disciplines mathématiques : telles que l’analyse complexe, les équations différentielles, l’optimisation ou la théorie des graphes. En tant que telle, l’automatique est actuellement l’un des domaines les plus mathématisés de l’ingénierie.

Le lecteur curieux de découvrir l’histoire passionnante de ce domaine, appelé par certains « la technologie cachée », peut retrouver l’article à l’adresse suivante : http://dso.sjtu.edu.cn/fileupload/LIBRARYINFO/pdf/140924212621.pdf


Petru-Daniel Moroşan, avril 2015


Suivez l'actualité technique d'Acsystème en vous abonnant à la lettre ou sur les réseaux sociaux :