Notre métier

Générateur de houle 

L’Ifremer dispose d’un grand bassin d’essai, 50 m x 12.5 m d’eau de mer, capable de générer de la houle. Ce bassin profond à houle permet de réaliser différents types d’essais : comportement hydrodynamique sur modèle réduit, essai acoustique ou encore mise au point de matériels et de méthodes d'intervention sous-marines robotisées ou manuelles.


La houle est générée à l’aide de deux batteurs actionnés par des vérins. Le pilotage haut niveau des vérins est réalisé avec du matériel National Instrument et une architecture client-serveur. La partie serveur, réalisée sous LabWindows, gère la commande des vérins et écoute les requêtes TCP des clients. Les clients sont des interfaces Labview qui permettent d’envoyer des consignes de houles statiques ou dynamiques, régulières ou non, générées sous Matlab. Dans le cadre du renouvellement du matériel informatique, l’Ifremer a rencontré des problèmes de portage de la partie serveur et a demandé une assistance à Acsystème pour l’analyse du code C LabWindows en vue de le porter sous Labview afin d’en faciliter la maintenance et les évolutions. Acsystème a réalisé l’analyse et les spécifications du code C avant de reposer l’architecture de base du serveur, la communication TCP avec les clients et l’utilisation des nouveaux drivers matériels National Instrument (DAQmx). Cette version initiale du serveur Labview a été complétée par l’Ifremer qui a ainsi repris la main sur la maintenance du système informatique du bassin de houle et en maîtrise à nouveau les évolutions matérielles et logicielles.

 
Gilles GONON, jullet 2014

Suivez l'actualité technique d'Acsystème en vous abonnant à la lettre ou sur les réseaux sociaux :