L'œil sur...

CRE, programme KergridUn bâtiment intelligent, c’est quoi ?

D’après la définition de la commission de régulation de l’énergie (CRE) : « Le bâtiment intelligent se définit comme un bâtiment à haute efficacité énergétique, intégrant dans la gestion intelligente du bâtiment les équipements consommateurs, les équipements producteurs et les équipements de stockage… »


Du bâtiment communicant au bâtiment intelligent, le CRE[1] retrace de manière très pédagogique l’évolution technologique depuis les débuts en 1980 jusqu’aux dernières règlementations comme la RT 2012 et l’offre grandissante des fournisseurs.

L’objectif des différents acteurs sur ce sujet est d’apporter des solutions pour intégrer l’Homme dans un écosystème autonome capable de gérer la production d’énergie face à la consommation nécessaire pour maintenir un confort donné (température, qualité de l’air, luminosité, hygrométrie). De manière plus globale, le bâtiment intelligent s’adapte aussi aux besoins de son environnement : quartier, ville, région… C’est une partie des smart grids.

À l’échelle nationale, on note de nombreux projets et fournisseurs ayant pour vocation de promouvoir ce concept comme le programme Kergrid[1] (Schneider Electric, EDF et Morbihan), la maison domotique de Delta Dore[1] ou les solutions de gestion autonome des entreprises Netatmo[1] et Qivivo[1], et bien d’autres encore…

À sa propre échelle, Acsystème participe aussi à cet écosystème en ayant emménagé dans des locaux à énergie positive, et aussi en accompagnant ses clients dans le développement de solutions intelligentes et performantes : véhicule électrique et hybride, centrale solaire thermodynamique, paquebot à voile… et un souhait affirmé de se tourner vers les smart grids et l’efficacité énergétique du bâtiment.


Stéphanie Lescarret, avril 2015


Suivez l'actualité technique d'Acsystème en vous abonnant à la lettre ou sur les réseaux sociaux :
  


Sources : CRE – Kergrid – Delta Dore – Netatmo – Qivivo