Notre métier

Une méthodologie innovante (et frugale) d’automatisation de la validation

Une méthode populaire de développement informatique est de passer par un cycle itératif de description des exigences et de l’écriture du code correspondant.  Ainsi, cycle par cycle, fonctionnalité par fonctionnalité le projet prend forme. En revanche, chaque nouvelle fonctionnalité est une faille potentielle pour le code précédent et il devient nécessaire de faire ce que l’on appelle des tests de « non régression » pour s’assurer que l’existant n’a pas été affecté par le nouveau code.


Pour permettre cela, différentes méthodes de simulation/validation ont été mises en place, et chez Acsystème celles-ci se basent sur une interopérabilité entre le logiciel Matlab/Simulink et les outils du pack Office. 

Tout d’abord, le projet est récupéré et adapté à l’environnement Matlab. Ensuite, des tests sont définis dans un classeur Excel, via une nomenclature précise, et vont paramétrer le fonctionnement de la simulation sous Simulink. Les résultats de celle-ci sont extraits dans un fichier Word, qui servira à l’analyse. La force de cette pratique est la possibilité d’automatiser les tests. Une fois les différents cas définis dans le classeur Excel, l’ingénieur pourra lancer l’ensemble des simulations en un seul coup, et sur toutes les versions du projet. La mise en place du traitement par lots peut prendre du temps, mais une fois le travail effectué, il ne reste plus qu’à analyser le comportement du système par rapport au cahier des charges. Une prise de temps nécessaire au départ mais qui va permettre de rendre plus efficace le traitement des évolutions du projet. Le fichier de test sera mis à jour avec les nouveautés, et l’automatisation va permettre de relancer tous les cas de simulation. L’ingénieur n’aura plus qu’à dépouiller les résultats, efficacité de traitement permettant d’assurer une qualité d’analyse à chaque étape du projet.

Bon marché, pragmatique et astucieuse, cette méthode de validation est transposable à tous les projets pouvant se simuler sous Matlab et Simulink.


Par Mathias Amado Cattaneo, août 2015


Suivez l'actualité technique d'Acsystème en vous abonnant à la lettre ou sur les réseaux sociaux :